Category Archives: Castel Gandolfo

Slovénie : Nouvelles avancées d’Ensemble pour l’Europe

Slovénie : Nouvelles avancées d’Ensemble pour l’Europe

Comme chaque année, après la rencontre internationale des « Amis d’Ensemble pour l’Europe » qui a eu lieu cette année en Italie à Castel Gandolfo, nous nous sommes retrouvés dans notre pays avec les responsables d’autres Mouvements et Communautés.

Nous étions 24 personnes, représentant 8 Mouvements : le Renouveau charismatique, le Mouvement Chemin (pot), les Laboratoires de prière et vie, la Communauté de l’Emmanuel, Couples pour le Christ, Communautés de vie chrétienne, Prière et Parole et le Mouvement des Focolari. Pour la première fois, deux évêques étaient présents : Mgr Stanislas Zore, OFM, archevêque de Ljubljana, et Geza Filo, évêque luthérien de Slovénie.

Après l’accueil, la prière et les présentations, nous avons illustré 17 années du chemin parcouru avec Ensemble pour l’Europe. La vidéo avec les interventions sur la réconciliation des responsables des Églises présents à Munich le 2 juillet 2016 a été une immense richesse. Elle a créé une atmosphère particulière de joie, de paix, de spontanéité et de communion, qui a grandi au cours de la rencontre et a conquis tous les participants.

L’évêque luthérien nous a parlé avec enthousiasme de la rencontre œcuménique de Lund (Suède), le 31 octobre 2016, à laquelle il a participé. Le 6 novembre, une rencontre similaire a eu lieu à Murska Sobota, en Slovénie, où vit la communauté évangélique. Presque tous les évêques catholiques de Slovénie étaient présents, ce qui a donné une grande joie à l’évêque luthérien et à toute la communauté luthérienne.

L’évêque Geza Filo nous a remerciés à plusieurs reprises et Mgr Zore a ajouté que ces rencontres (Munich, Lund…) sont des moments forts et doivent devenir notre vie quotidienne.

Dans un tel climat, nous avons pu les mettre au courant de notre récente rencontre à Castel Gandolfo et leur présenter nos propositions pour l’avenir :

  • Une veillée de prière le 24 mars 2017, pour le 60e anniversaire des Traités de Rome, début de l’intégration européenne ;
  • Travailler ensemble à la réconciliation du peuple slovène, qui porte encore le lourd poids du passé (après la deuxième guerre mondiale, 200 000 personnes ont été tuées sans procès en Slovénie, plus que dans toute l’Europe) ;
  • En outre, tous les Mouvements ensemble, nous avons décidé de travailler pour la famille, à la grande joie des deux évêques.

Après avoir lu le message de salutation reçu du Secrétariat international, nous avons offert à chaque participant les « 7 OUI » et renouvelé solennellement le Pacte d’amour réciproque.

Pavel et Marjana Snoj

Courage, Europe !

Courage, Europe !

Rencontre des Amis d’Ensemble pour l’Europe: 129 participants de 13 pays d’Europe se sont réunis du 10 au 12 novembre 2016, au Centre international de formation du Mouvement des Focolari, à Castel Gandolfo près de Rome. Huit langues et quatre traductions simultanées : les représentants de 39 Communautés et Mouvements chrétiens ont vécu « un petit miracle de Pentecôte », comme l’a remarqué l’un d’eux.

Tous les congressistes – responsables ou représentants de chaque Mouvement – ont manifesté à nouveau leur gratitude et leur joie à propos de l’événement de Munich en juin-juillet dernier. Et nous en sommes tous convaincus : si à cette même rencontre, il y a tout juste un an, en Hollande, nous avons appris la nouvelle des attentats de Paris, si avant Munich a été voté le Brexit, et avec, ces jours-ci, le défi posé par le résultat des élections aux États-Unis, Ensemble pour l’Europe est plus que jamais nécessaire !

Aujourd’hui, la question pressante est : quel est le chemin d’Ensemble pour l’Europe pour l’avenir ? Quelles avancées concrètes à réaliser par chaque Mouvement ou Communauté, par les nations et par Ensemble pour l’Europe ?

Suggestions et propositions en réponse ont été une des caractéristiques de la rencontre. Discours, colloques, échanges personnels, travaux de groupes… ont permis de développer des idées pour 2017. Parmi toutes, en voici deux :

  • Le 25 mars 2017 marquera les 60 ans de la signature des Traités de Rome, considérée comme un des moments historiques les plus significatifs du processus d’intégration européenne. Des personnalités politiques importantes se rencontreront à Rome au Capitole. Ensemble pour l’Europe se rendra présente par une veillée de prière la veille au soir, et par la présentation au préalable à ces personnalités d’un document sur notre idée de l’Europe. Nous souhaitons que de semblables veillées aient lieu dans les villes où Ensemble pour l’Europe est présente.
  • Le désir a été manifesté de « créer des lieux de rencontre ». En 2017, nous voulons faire grandir la communion entre les Mouvements au niveau local et proposer à nouveau un « programme pour les villes ».

Quelques échos au cours de la rencontre et après :

Elke Pechmann (Offensive Junger Christen OJC eV.) : « Ensemble pour l’Europe n’est pas un luxe, ce n’est pas quelque chose en plus, c’est un investissement notable dans le présent et pour l’avenir de l’Europe ».

Larisa Musina (Trasfiguration Fellowship of Minor Orthodox Brotherhoods, St. Philaret, Moscou) : « Pour être de vrais amis, il faut bien se connaître. Nous allons élargir le dialogue entre les pays de l’Est et ceux de l’Ouest. Nous aussi, Russes, avec d’autres pays d’Europe de l’Est, nous pouvons apporter beaucoup à l’Ouest ».

Pavel Snoj (Mouvement des Focolari, Slovénie) : « A notre retour dans notre pays, nous mettrons au courant de cette rencontre tous les autres Mouvements en Slovénie. Nous inviterons aussi deux évêques (un catholique et un luthérien) pour qu’ils sachent eux aussi que les laïcs et les Églises en Europe s’organisent ensemble en vue d’un avenir meilleur pour le continent ».

Selomi Zürcher (JAHU Suisse)  se faisant porte-parole des jeunes, de son groupe de travail dit : « Nous sentons nôtre l’avenir de l’Europe. Nous savons apprécier l’expérience et la sagesse des adultes et nous leur demandons d’avoir confiance en nous et de bien vouloir apprendre aussi de nous. Ainsi l’Europe de nos pères pourra devenir aussi l’Europe des fils ».

Constanze Wolf (Mouvement des Focolari, Allemagne) : « Je voudrais vraiment transmettre à d’autres jeunes mon enthousiasme pour Ensemble pour l’Europe. J’ai commencé à en parler en paroisse et au travail et j’espère que nous serons plus nombreux l’an prochain, à Vienne, où est prévue la prochaine rencontre des Amis ’EPE ».

Une chose est certaine : l’expérience de réconciliation et d’amitié des membres d’Ensemble pour l’Europe est plus que jamais nécessaire, pour pouvoir découvrir – comme l’a dit Chiara Lubich – « la partition écrite au ciel ».

La prochaine rencontre des Amis d’Ensemble pour l’Europe aura lieu du 9 au 11 novembre 2017, à Vienne (Autriche).

Beatriz Lauenroth