Un signe fort d’espoir en temps de pandémie

Un signe fort d’espoir en temps de pandémie

Vers la Journée de l’Europe 2021

Du 7 au 9 mai, Ensemble pour l’Europe (EpE) se présentera par une série d’événements. Des juristes, des théologiens et des membres du Parlement européen côtoieront des élèves, des étudiants et des adultes de diverses disciplines, pour échanger sur la situation du Continent et trouver des solutions concrètes aux problèmes auxquels le monde est confronté aujourd’hui.

Du 7 au 9 mai, plus de 50 Communautés et Mouvements Chrétiens partageront leurs initiatives en faveur de leurs frères et sœurs en difficultés : sensibilisation à travers des forums et tables rondes, chaînes de prière au niveau européen, mais aussi des activités concrètes telles que des actions environnementales (par exemple le ramassage de déchets pour protéger l’environnement). « Nous voulons montrer la beauté du message chrétien de manière concrète ! » – Ce sont les mots d’un membre belge du groupe de préparation.

Des jeunes et des jeunes adultes de différents Mouvements, Communautés et pays européens donnent dans un court clip vidéo>> leur vision de l’Europe : « My Europe » et le 9 mai, ils se réuniront pour prier>>.  En outre, ils explorent, dans le cadre d’un webinaire, les racines chrétiennes du « des autres » >>.

En Italie, EpE se présente en ligne avec un riche symposium « Pour la Terre et l’Homme » >>.

Le groupe autrichien travaillera en réseau avec la Croatie, la Slovaquie, la Slovénie, la Hongrie et l’Italie pour mieux se connaître et approfondir « Une conversation qui nous unit tous » .

Dans la « Chapelle pour l’Europe » à Bruxelles >> 13 Mouvements chrétiens d‘EpE proposent une réflexion commune au niveau politique et ecclésial.

Le président de la Fondation Robert Schuman interviendra lors de la conférence organisée en France>>.

Des jeunes et des adultes se réunissent autour de différents thèmes également aux Pays-Bas>>, en Allemagne>>, en la République tchèque>>  et en Suisse>>.

Aux soins de Beatriz Lauenroth

Print Friendly, PDF & Email

One thought on “Un signe fort d’espoir en temps de pandémie

  1. Seidlitz, Br. Stephan, Peter - samedi 1 mai 2021 at 08:48

    Ich möchte am Gebet teilnehmen
    Br. Stephan, Peter Seidlitz