Préparatifs à Padoue

Les participants à la rencontre des Amis d’Ensemble pour l’Europe, en novembre dernier, nous ont partagé l’expérience qu’ils ont vécue et les projets à venir.

En vue du 9 mai, fête de l’Europe, nous avons tous offert notre disponibilité pour organiser ensemble une Veillée de prière. Dès les premiers contacts, nous avons été surpris de trouver un grand intérêt pour le projet : de nouveaux groupes intéressés nous ont été signalés et nous avons pu tisser un éventail de relations.

Nous nous sommes tournés en premier vers l’Église locale pour créer en synergie l’événement du 9 mai. Puis nous sommes allés voir le prêtre responsable du centre universitaire et coordonnateur d’un « Festival biblique », qui aura lieu du 10 au 12 mai. Nous avons trouvé un grand accueil, car leur Festival a pour thème « la ville et la citoyenneté ». L’Europe était déjà un sujet à leur calendrier et nous avons donc proposé d’insérer la Veillée d’Ensemble pour l’Europe dans le programme du Festival.

Il nous a aussi été demandé de faire venir un expert de l’Europe pour parler aux jeunes ; et encore d’ouvrir un concours de photos avec des prix, pour des étudiants de l’école secondaire de Padoue et Province, sur le thème : « Jamais sans l’autre ». Le responsable du Festival nous a demandé d’insérer dans la soirée consacrée à l’Europe une courte vidéo sur l’histoire d’Ensemble pour l’Europe.

Nous avons parlé avec le responsable de la pastorale des migrants, qui nous a ouvert un monde inconnu : dans le diocèse de Padoue, il y a 110 000 immigrés, plus de la moitié sont chrétiens et sont suivis par quelques prêtres originaires de leur pays. Nous nous sommes retrouvés ensuite avec 12 prêtres de la pastorale des migrants : de l’Inde, du Sri Lanka, de Chine et d’Europe de l’Est, qui ont bien accueilli la proposition de la Veillée et de la soirée. Jamais nous n’aurions imaginé parler, dans un modeste presbytère, à une représentation aussi mondiale !

Nous avons fait la connaissance du responsable du Conseil œcuménique des Églises, un prêtre orthodoxe-roumain : participer à un Festival biblique est pour lui source de joie, parce que « c’est la Bible qui nous unit tous ».

Par la suite, nous avons rencontré le Conseil œcuménique presque au complet : les responsables des Églises grecque-orthodoxe, roumaine-orthodoxe, méthodiste et luthérienne. Nous avons décidé avec eux de garder la date du 9 mai pour faire la Veillée, en ouverture du Festival, dans l’église Sainte-Sophie, une très belle église romane de Padoue.

Toutes les personnes contactées font partie de la commission de préparation de la Veillée (désormais internationale et œcuménique), qui se terminera par un temps convivial avec des plats de divers pays.

L’équipe Ensemble pour l’Europe de Padoue

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply