Sur la polarisation et la diversité réconciliée

Sur la polarisation et la diversité réconciliée

« Nous considérons la polarisation de notre société comme l’un des plus grands défis auxquels l’Europe et le monde sont confrontés », explique l’équipe qui prépare la rencontre internationale des « Amis » d’Ensemble pour l’Europe, prévue le samedi 6 novembre 2021.

« Ce jour-là, les causes seront abordées et des solutions seront recherchées », rapporte l’équipe.  Il n’est donc pas étonnant que la réunion de cette année soit intitulée : « Polarisation – Réconciliation – Diversité réconciliée ».

La question sera analysée et approfondie par des contributions de différentes perspectives.

Un point de vue extra-européen sera offert par Margaret Karram, la nouvelle Présidente du mouvement des Focolari. Née à Haïfa (Israël), sa vie a été marquée dès le départ par le dialogue dans un contexte de diversité religieuse et culturelle ; en 2013, elle a reçu le Prix du Mont Sion pour la réconciliation.

Un autre rapport de base sera prononcé par Gerhard Pross, YMCA Esslingen (Allemagne).

Les comités nationaux de certaines nations européennes rendront compte de leur engagement au niveau local.

Cependant, il est tout aussi important que les participants à la Conférence apportent leurs expériences et leurs idées lors des sessions de groupe. Ensemble, on découvre toujours une lumière particulière dans la recherche de nouvelles voies – cette fois-ci « pour passer de la polarisation à une diversité réconciliée dans toute l’Europe ».

En raison de la pandémie, la réunion se déroulera sous une forme hybride. Un petit groupe se réunira à Castel Gandolfo (Rome) et y accueillera les autres participants via Zoom.

Cornelia K. Brand

Photo: Pixabay / Canva

 

 

Print Friendly, PDF & Email

One thought on “Sur la polarisation et la diversité réconciliée

  1. Paolo Binda - vendredi 1 octobre 2021 at 21:12

    Condivido. Anche secondo me la polarizzazione – penso ora soprattutto a quella che si esprime nei conflitti politici, palesi o meno che siano – fa correre alle nostre società grossi rischi.